Comment mettre en œuvre une stratégie RP performante dans le paysage médiatique actuel ?

Portrait of Philip Lynch

Phillip Lynch

Senior Vice President, Insights & Consulting

Publié le : Dans : Actus & Tendances, Insights Media Veille Media

abitudini di consumo delle notizie

Chaque entreprise a une histoire unique à raconter, et une stratégie de relations publiques performante est l’un des meilleurs moyens de la partager.

Cependant, la planification, la mise en œuvre et la bonne exécution d’une stratégie de relations publiques sont complexes. Qu’il s’agisse du bon fonctionnement d’un bureau de presse, du lancement d’une campagne ou d’une gestion de crise, disposer d’une infrastructure de RP solide et agile n’est pas une tâche simple, mais elle est essentielle à la prospérité d’une entreprise.

Philip Lynch, Senior Vice President of Insights chez Onclusive, accompagne depuis de nombreuses années les responsables RP et communication dans la mise en œuvre de stratégies efficaces, et sait à quel point le monde des médias peut être volatile. Phil partage ici quelques-uns de ses meilleurs conseils.

 

1. Connaître son environnement 

Disposer d’une visibilité claire et précise de l’environnement externe de votre entreprise est la première étape de l’élaboration d’une stratégie de relations publiques performante.

La veille et le suivi des médias constituent un moyen essentiel pour les entreprises de rester informées du monde qui les entoure. Dans l’environnement médiatique actuel, il est essentiel de s’adapter aux événements et aux tendances qui touchent vos clients, consommateurs et parties prenantes pour susciter l’engagement. En analysant le paysage médiatique et en identifiant les auteurs, les commentateurs et les plateformes qui parlent de vous, de votre secteur et des problèmes auxquels vos différents publics sont confronté, les entreprises peuvent plus facilement identifier les opportunités à saisir – ou à éviter…

 

2. Définir ses objectifs

Une stratégie RP réussie doit reposer sur une compréhension fine des besoins et objectifs de votre organisation de manière générale. Il est donc essentiel de collaborer avec vos parties prenantes internes pour comprendre vos objectifs communs et la manière dont ils se traduisent en objectifs de communication. Par exemple, certaines caractéristiques de votre organisation doivent-elles être mises en avant ?  Y a-t-il des questions spécifiques que les RP doivent aborder ? Ou éviter ? En posant ces questions, les entreprises peuvent s’assurer que leur stratégie RP va dans la bonne direction et contribue à un succès plus large.

Tout comme vos activités de relations publics doivent être alignées sur vos objectifs, une stratégie réussie nécessite l’adhésion de tous les membres de votre équipe. Tout le monde doit avoir la même vision des choses et contribuer à un récit cohérent et homogène. Toutes les activités du département doivent s’articuler autour des mêmes objectifs fondamentaux.

 

3. Construire un cadre et créer un plan en gardant ses objectifs à l’esprit

Utilisez les insights pour élaborer une stratégie pertinente. Pour ce faire, faites correspondre vos objectifs à vos connaissances de l’environnement médiatique dans lequel vous allez vous lancer. Apprenez à connaître votre public, les médias qu’il consomme et où il les consomme. Par exemple, quels sont les médias qui les intéressent ? Quelles sont les questions sectorielles abordées ? En croisant leurs objectifs avec le paysage médiatique, les entreprises ciblent leurs publics avec un récit pertinent.

Et une fois que vous savez où aller, déterminez le cap à suivre. Pensez aux événements externes à venir, aux annonces, aux lancements ou aux actualités qui auront un impact sur votre réussite en matière de communication – y a-t-il des dates à éviter ou des événements dont vous pouvez tirer parti pour renforcer votre impact ? Une bonne planification est la clé d’une communication efficace, du lancement d’une campagne à la gestion d’une crise. Commencez donc à planifier tôt et soyez attentif aux événements et aux campagnes qui vous entourent, ainsi qu’à votre propre activité.

 

4. Lancer sa campagne et suivre la réaction des médias

Une fois que l’activité commence à se développer, suivez votre plan mais restez flexible. Le suivi en temps réel du paysage interne et externe vous permettra de détecter de nouvelles opportunités et d’anticiper tout obstacle qui n’aurait pas été prévu. Suivez la réaction des médias, évaluez les résultats et rectifiez le tir si nécessaire. Avec de la flexibilité, un cadre solide et une solide maîtrise de la situation, votre stratégie peut s’adapter aux besoins de vos publics et à vos propres objectifs.

 

5. Évaluer les résultats de sa campagne

Ensuite, il est important d’évaluer – examiner les résultats de la campagne et se demander « pourquoi ». Comprendre le résultat d’un projet par rapport aux objectifs fixés au départ et à votre environnement médiatique permettra une évaluation complète et honnête de vos activités, et fournira des enseignements précieux qui aideront à optimiser votre travail futur.

 

6. Démontrer et améliorer sa valeur

Les avantages de l’évaluation vont bien au-delà de la compréhension de ce qui a bien marché et de ce qui a mal marché. Cette connaissance approfondie vous permettra de mesurer l’impact de toutes vos activités RP. Par exemple, quel a été l’impact sur le profil médiatique de votre organisation ? Où vous situez-vous par rapport à vos concurrents ? Comment vos messages clés ont-ils trouvé un écho auprès de vos publics cibles ? La mesure de ces résultats permettra non seulement d’évaluer l’impact global de vos activités, mais aussi de jeter les bases d’une planification à long terme, à mesure que votre organisation se développe.

L’intégration de ces étapes dans votre planification des relations publics simplifiera ce qui est en définitive un environnement en constante évolution. La façon dont les individus consomment les médias et l’information est en constante évolution, et dans le paysage actuel de l’information en continu et des médias sociaux, il est crucial de ne pas se tromper. Alors, planifiez à l’avance, soyez flexible et tirez les leçons de votre expérience pour progresser et évoluer avec le monde qui vous entoure.